Share

Offre d'emploi - Responsable du projet territorial vallée de la Saane

Emploi

OFFRE D’EMPLOI
Syndicat Mixte Littoral Normand
Délégation Normandie du Conservatoire du littoral
Responsable du projet territorial vallée de la Saâne (76)


Cadre général du poste :
Le syndicat mixte littoral normand est composé du Conservatoire du littoral, et de la Région Normandie. Il est dirigé
par le délégué de rivage Normandie du Conservatoire du littoral. Il dispose d’un effectif d’une trentaine d’agents
répartis en 3 services : acquisition, gestion du patrimoine et ressources.
Le syndicat mixte littoral normand a pour mission de mettre en oeuvre une politique foncière de protection des espaces
naturels littoraux pour le compte du Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, établissement public de
l’Etat. En Normandie, il intervient sur une cinquantaine de sites naturels littoraux et estuariens représentent 20.000
hectares et 700 kilomètres de côtes. A ce titre 6.000 hectares de terrains sur 80 kilomètres de rivage relèvent du domaine
administré par le Conservatoire du littoral.


Description du projet territorial :
Il s’agit d’un projet de territoire localisé en Seine-Maritime sur la basse vallée de la Saâne qui concerne 3 communes :
Longueil, Quiberville et Sainte Marguerite sur mer. L’objectif de ce projet réside dans l’adaptation du site, au travers
de réflexions visant à réduire la vulnérabilité de la basse vallée vis-à-vis des risques au travers d’un processus de
recomposition spatiale. Le projet de territoire comporte trois volets d’importance égale :
· un volet risques visant à mettre en oeuvre des éléments de réponse aux problématiques d’inondation et de
submersion (en lien avec l’Etat et le syndicat des bassins versants Saâne Vienne Scie);
· un volet socio-économique intégrant l’ensemble des usages de la basse vallée (habitants, tourisme, commerces,
agriculture, loisirs, pêche, chasse, etc.),;
· un volet environnemental relatif à la restauration des continuités et des milieux aquatiques, à la qualité de l’eau,
au cadre de vie et au patrimoine naturel (paysage, biodiversité).
Le plan d’actions et la trajectoire globale du projet sont entérinés depuis 2016 par le comité de pilotage. Un scénario
d’évolution traduisant l’avenir du territoire jusqu’à l’horizon 2025/2050 a été validé. La définition des maitres
d’ouvrage, des budgets et des modalités de financement des actions sont en cours avec l’ensemble des partenaires du
projet (Etat, Agence de l’Eau, Région Normandie, Département de Seine Maritime, collectivités locales, établissements
publics de l’Etat, associations locales, etc.)
La contractualisation du projet et sa mise en oeuvre opérationnelle représentent les prochaines étapes à conduire.
 

Description du poste et des missions :
Le (la) responsable assure l’animation et le pilotage du projet territorial de la vallée de la Saâne, ce qui se traduit par
les tâches suivantes :
· Suivre et piloter des études en cours portées par le Conservatoire du littoral: étude d’assistance à maitrise d’ouvrage,
étude globale d’accompagnement du projet ;
· Suivre des études en lien direct avec le projet territorial, mais non portées par le Conservatoire du littoral : étude
(hydraulique) de définition et de la faisabilité de la reconnexion de la Saâne à la mer, étude de faisabilité du nouvel
équipement touristique de Quiberville et autres études liées au projet portées par les collectivités locales;
· Mettre en oeuvre le projet territorial : préciser les fiches actions, actualiser le plan de financement, animer la mise
en oeuvre opérationnelle en lien avec l’ensemble des partenaires (maitres d’ouvrage, financeurs, experts) et tenir le
calendrier de mise en oeuvre
· S’assurer de la bonne prise en compte du projet territorial dans l’ensemble des démarches engagées sur les trois
communes en matière d’aménagement et s’assurer de la bonne coordination de chacune de ces démarches entre
elle.
· Co-animer avec les Anglais le projet Interreg PACCo 2019 – 2022 (Promouvoir l’Adaptation au Changements
Côtiers – Promoting Adaptation toi Changing Coast) qui devrait être validé en avril 2019 (être l’interlocuteur
privilégié de l’Environment Agency, participer à l’organisation des événements d’échanges bi annuels, assurer la
rédaction des différents documents à produire pour PACCo, assurer la coordination pour l’ensemble des partenaires
de projets français, travail en lien avec la personne chargée de l’assistance administrative (remontée des dépenses).
· Animer la gouvernance multi partenariales et multi thématiques du projet (animation du comité de pilotage, du
comité technique, d’ateliers de concertation, suivi de l’ensemble des actions des partenaires, lien avec les
partenaires financiers, rédaction des comptes rendus, information régulière de l’ensemble des parties concernées
par le projet sur site (passage en mairie, contact des associations, etc.));
· Poursuivre les actions de communication et de sensibilisation auprès de l’ensemble des acteurs (animation de
réunion publique, rédaction de lettres d’information) en lien avec le BE en charge de l’accompagnement du projet
· Faire le lien avec les autres projets du Conservatoire du littoral à l’échelle supra site (Cap d’Ailly, vallée de la Scie
et basse vallée de la Saâne).


Relations hiérarchiques et fonctionnelles :
En interne l’agent exécute sa mission sous l’autorité du délégué de Rivage et de son adjoint (basés à Caen). En lien
fonctionnel avec les autres agents de la délégation, l’agent fera partie du service patrimoine.
Il sera amené à travailler de manière régulière avec le référent territorial de la Seine-Maritime qui s’occupe de la gestion
des parcelles du Conservatoire du littoral dans la basse vallée et le responsable du service foncier qui pilote toutes les
acquisitions dans la basse vallée. Tous deux sont basés à Caen.
Des déplacements réguliers à Caen sont à prévoir pour les réunions d’équipe et de service (au minimum 2 par mois).
L’agent sera également amené à travailler en direct avec les services centraux du Conservatoire du littoral pour la gestion
des marchés publics, la communication sur le projet et les liens à faire avec d’autres démarches.
En externe, il(elle) exécute sa mission en contact régulier et direct avec les services de l’Agence de l’Eau Seine
Normandie, le Conseil Régional Normandie, le Syndicat des bassins versants, les services de l’Etat, le Conseil
Départemental de Seine Maritime, les trois communes (et les intercommunalités) concernées, l’Assistant à Maître
d’Ouvrage, le BE en charge de l’accompagnement du projet ainsi qu’avec les acteurs économiques, les représentants
des usagers du site et associations de riverains concernés.
Le poste est basé sur site : Vallée de la Saâne (76) dans les locaux d’une collectivité impliquée dans le projet.
Déplacements fréquents à prévoir à ROUEN et CAEN.


Profil et compétences :
Poste de catégorie A. Contrat CDD 10 mois susceptibles d’être prolongé jusqu’au 31 décembre 2022.
(Financement du poste via l’Interreg PACCo 2019-2022 si réponse favorable en avril 2019).
Ingénieur, fonctionnaire en détachement ou mis à disposition, ou agent contractuel.
Expérience minimum : 5 ans.
Bac+5 exclusivement avec formation dans les domaines de la gestion de projet, de l’adaptation au changement
climatique, de l’hydraulique, du développement local et de la gestion des milieux.
Une expérience réussie de « gestion de projet de territoire » multi acteurs en milieu rural et/ou de conduite d’un projet
INTERREG seraient un plus.
Compétences techniques de base en matière hydraulique, environnementale et gestion des espaces.
Capacité en conduite de projets (projets de territoire), de synthèse, d’ingénierie financière et de communication.
Connaissance des marchés publics requise.
Capacités affirmées d’animation et de coordination.
Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et de l’Etat.
Bonne capacité d’analyse et qualité rédactionnelle.
Nécessité de parler Anglais (co-animation des réunions PACCo avec l’Environment Agency)
Très bonne qualité relationnelle, diplomatie et sens de la négociation.
Capacités à travailler en réseau et qualités relationnelles pour travailler avec différents partenaires et communiquer
auprès de différents publics (élus locaux, riverains, associations, services de l’Etat).
Forte capacité d’adaptation, force de propositions, dynamisme, esprit d’initiative.
Maîtrise des outils informatiques courants (Word, Excel, PowerPoint)
Aptitude certaine à travailler en autonomie.
Grande disponibilité (réunions en soirée) et aptitude à gérer les changements de rythmes de travail (périodes d’activité
hautes et basses)

Candidatures (CV + lettre de motivation) seront adressées :
Soit par courrier à l’adresse suivante : Syndicat Mixte Littoral Normand, CITIS – Le Pentacle, 5 avenue de Tsukuba
- BP 81, 14 203 Hérouville Saint Clair
Soit par mail à l’adresse suivante : c.gautier@conservatoire-du-littoral.fr

Date limite de candidature : 14 janvier 2019.
Date de jury : jeudi 31 janvier 2019.
Prise de poste : à partir du 4 février 2019.

Renseignements techniques : Régis LEYMARIE – r.leymarie@conserrvatoire-du-littoral.fr
Renseignements administratifs : Sophie HEROULT – s.heroult@conservatoire-du-littoral.fr
Tel 02 31 15 03 70